Comment arrondir ses fins de mois quand on n’est pas intermittent du spectacle ?

blow-2001-29-gPas toujours facile de boucler les fins de mois quand on se lance dans le monde artistique. Certains et certaines d’entre nous arrivent à obtenir et à garder leur statut d’intermittent du spectacle, d’autres doivent garder un boulot alimentaire pour payer leurs cours mais se retrouvent ensuite coincés pour aller à un casting ou un tournage.

L’argent, ou plutôt le manque d’argent est la première excuse qui nous empêche de nous lancer ou de persévérer.

 

Le boulot idéal : être acteur ou actrice !

 

L’idéal est évidemment de trouver un boulot dans notre domaine : en commençant par figurant, puis silhouette, puis petit rôle, puis rôle plus important etc… jusqu’à dépasser le salaire de Depardieu et émigrer là où personne ne viendra nous reprocher de gagner trop d’argent.

 

Une autre solution intéressante quand on débute sa formation d’acteur est de trouver un emploi dans le secteur de l’audio-visuel, ce qui permet de valoriser ses expériences précédentes tout en mettant un pied dans le milieu. C’est une manière de rencontrer les professionnels du secteur et de commencer à tisser des liens qui pourront servir par la suite.

Certains petits boulots, comme des animations de goûters pour enfants, vous permettront d’être payé par cachets d’intermittent du spectacle et d’obtenir votre statut d’intermittent du spectacle (En savoir plus sur ce statut sur Pole-emploi.fr).

 

L’autre solution : être indépendant

 

Une dernière solution peut être de créer sa propre activité et de trouver des petits boulots indépendants. Vous pouvez valoriser votre expérience passée sur des missions ponctuelles, devenir secrétaire indépendante par exemple si vous avez des qualités d’organisation, dog-sitter si vous aimez les animaux, ou encore gardien de bonsaïs pour les personnes qui partent en vacances (oui, oui, j’ai vu ça sur jemepropose.com), faire la cuisine à domicile etc… !

Vous voulez un job qui va vous permettre soit de choisir vos horaires (et rentable, inutile de choisir ses horaires si vous devez bosser 80 par semaine pour vous en sortir), soit d’entrer dans le milieu.

 

Attention toutefois à ne pas vous éparpiller !

Quand j’ai découvert qu’il était possible d’arrondir ses fins de mois grâce à un site internet, j’ai eu pleins d’idées de sites qui auraient un bon potentiel. Et j’ai démarré divers sites, qui sont maintenant presque tous tombés dans l’oubli et qui m’ont fait perdre beaucoup de temps et d’énergie pour rien. J’avais oublié la leçon essentielle : on ne peut arriver à rien sans concentration.

 

Je suis sûr que vous avez beaucoup de compétences à mettre en valeur, pensez en dehors du cadre habituel et vous trouverez bientôt des solutions créatives pour vous en sortir financièrement.

Vous avez peut-être des idées que vous aimeriez partager ? Utilisez les commentaires ci-dessous !

 

5 réponses sur “Comment arrondir ses fins de mois quand on n’est pas intermittent du spectacle ?”

  1. Ce qu’il faut c’est trouver un travail assez flexible pour pouvoir faire des castings et des tournages. Le plus classique c’est de travailler dans la restauration. C’est très fatiguant mais généralement on peut s’arranger pour les jours de travail. L’hôtellerie peut aussi avoir certains avantages. Mais attention au travail de nuit car généralement on n’est pas très frais la journée pour pouvoir passer des castings.
    Comme tu le dis, on a tous des compétences dans certains domaines. Le tout est de savoir les exploiter pour pouvoir gagner de l’argent avec. Par exemple je connais un comédien qui a fait une formation de masseur pour avoir un métier un peu plus « sûr ». Cela lui permet de gagner sa vie tout en pouvant s’organiser comme il le souhaite.

    1. Le massage c’est un bon plan effectivement. J’ai une formation de shiatsu et je fais aussi de temps en temps des massages. C’est aussi l’occasion de rencontrer des gens et de comprendre leur fonctionnement. C’est aussi très utile pour améliorer la connexion et l’écoute de l’autre.
      L’autre classique à part la restauration c’est donner des cours également…

  2. Merci Binh, pour ce site. Je l’avais survolé la dernière fois, pour des petites infos, j’ai voulu le parcourir plus sérieusement maintenant . Et je vois que c’est très complet, ça remotive car justement j’avais perdu la motivation en ce moment . N’ayant plus d’auditions à passer depuis quelques temps, je commençais à laisser tomber . Le plus dur reste le côté alimentaire : difficile en effet de concevoir avoir un boulot quand on veut être libéré pour des castings et pire encore : pour des jours de tournages ! Je ne peux pas être dans la restauration, j’ai déjà donné plus jeune, l’hotellerie ne me branche absolument pas et j’ai l’impression qu’un truc d’appoint ( compétence, de là à savoir lequel ? … ) ne sera pas assez rentable pour me faire vivre !
    Cest vraiment difficile . Je ne sais plus quoi faire .

    1. Salut Poupée, je comprends que le problème de l’argent te semble insurmontable. C’est à la fois un vrai problème, et en même temps, ce n’en est pas un. C’en est un parce que ça nous bloque, mais ce n’en est pas un parce que c’est surtout au niveau psychologique que réside ce problème. Il y a de nombreux petits boulots possibles, et beaucoup arrivent à concilier les deux, quitte à faire des économies sur tout et à sacrifier quelques heures de loisirs. Réussir dans ce métier est aussi difficile que de monter une entreprise. Ca demande une éducation et une façon de penser que l’on n’apprend pas à l’école, il faut donc apprendre par soi-même. Je te conseille le livre « Réfléchissez et devenez riche » de Napoleon Hill. Il a côtoyer les hommes les plus riches de la planète et a compris l’attitude qui les menaient au succès. Tout ce que tu veux est accessible pourvu que tu aies la bonne attitude. Continues d’enrichir ton rêve et continues d’apprendre. S’il y a quelque chose qui te bloque, trouve un moyen de le surmonter !

  3. Ping : Vite CV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *