Découvrez le métier de voix-off


Le métier de voix-off est un métier artistique qui nécessite un véritable entraînement vocal. C’est aussi un métier qui permet une grande liberté puisqu’une bonne partie des enregistrements de voix-off peuvent à présent être effectués par Internet. A l’occasion d’une conférence en ligne du professionnel de la voix-off Lorenzo Pancino, j’ai remis mes notes au propres pour vous faire partager ce que j’ai appris sur le métier de voix-off.

 


La voix-off n’est pas du doublage.

 

D’abord, soyons clair sur la différence entre la voix-off et le doublage. La voix-off n’est pas du doublage. Le métier de doubleur voix requiert d’autres compétences qui ne sont pas celles de la voix-off. Il faut par exemple être capable de lire une bande rythmo, et de faire passer les émotions de l’acteur que l’on double en utilisant uniquement sa voix. On peut être très bon en voix-off et très mauvais en doublage, et inversement.

 

La voix-off est un métier artistique exigeant.

 

Le professionnel de la voix-off a une grande maîtrise de sa voix et est capable d’interpréter rapidement un texte en fonction du secteur qui l’emploie. On ne lit pas une publicité pour des yaourts au lait d’ânesse de la même manière qu’un documentaire sur les ours tigrés du Zimbabwe.

La voix-off est un métier artistique qui demande un entrainement, de la passion et du temps. Il faut compter 1 an à 2 ans avant de commencer à gagner sa vie grâce à la voix off. Il vaut donc mieux ne pas quitter son métier avant que la voix off paye d’autant que le travail de la voix est un travail profond qui peut être déstabilisant si on n’a pas de sécurité financière.

 

Il y a trois types de voix-off :

 

  • Le speaker voix-off : il n’est pas nécessairement comédien et utilise sa voix naturelle pour des secteurs tels que la pub, l’institutionnel, les documentaires, les livres audio, l’audiotel, l’e-learning, la narration etc…

 

  • Le comédien voix-off : Il est généralement comédien au théâtre ou face à la caméra. Il a la capacité d’inventer des personnages et de créer rapidement des voix originales. Il sera plus employé pour des comédies, des jeux-vidéos, du documentaire ou du doublage.

 

  • Le « Caméléon » : Il est à la fois speaker et comédien voix-off. Sa large palette vocale lui permet de travailler dans tous les domaines.

 

Pour commencer, il vaut mieux avoir une à quatre spécialités que l’on maîtrise parfaitement plutôt que d’être moyen dans tous les domaines de la voix-off.

 

 

11 qualités à avoir pour être voix-off professionnel :

 

  • Une voix : il faut évidemment avoir un potentiel vocal et l’envie d’utiliser sa voix.
  • Savoir interpréter et magnifier n’importe quel texte : Cela s’apprend. En quelques minutes, un pro de la voix-off peut interpréter un texte dans la bonne tonalité selon le type de texte qui lui est soumis.
  • Un professionnalisme irréprochable : Ce métier est aussi un business  Il faut pouvoir faire le boulot rapidement et parfaitement afin que le client soit entièrement satisfait.
  • Un contact extrêmement rassurant : Les clients
  • Une personnalité agréable et naturellement sociable
  • Avoir une bonne hygiène de vie
  • Prendre soin de sa voix
  • Être efficace, généreux, disponible
  • Être à la disposition du client en matière de voix : il faut pouvoir répondre à la demande du client. L’objectif est que le client soit satisfait.
  • Une organisation de business man ou woman
  • Une culture générale des médias : c’est très important, connaître les autres voix, si on nous demande de refaire la voix d’untel dans tel film, être capable de le refaire.

 

De nombreux secteurs permettent de trouver du travail en voix-off.

 

Le métier de voix-off continue de se développer avec le nombre croissant de supports multimédia. Voici les secteurs qui emploient régulièrement des voix-off :

  • Les radios nationales, régionales ou locales, et les web-radios.
  •  Internet
  • La téléphonie mobile
  • Les entreprises d’évènementiel
  • Les sociétés de production de films d’entreprise
  • Les sociétés utilisant des attentes téléphoniques
  • La télévision
  • Le cinéma
  • L’industrie du jeu vidéo
  • Les studios de production audiovisuelle et multimédia.
  • Les agences de publicité et de création audiovisuelle.
  • L’édition de livres audio.
  • L’enregistrement de programme de formation en ligne

 

 

 

Deux manières de travailler en voix-off.

 

 

L’enregistrement en studio

 

 

La séance d’enregistrement de la voix-off est généralement un moment de détente pour le client. Ils ont travaillé énormément en amont, et l’arrivée de la voix-off est la cerise sur le gâteau. C’est l’aboutissement de leur travail.

Dès le début de la séance, il faut rassurer le client sur votre professionnalisme. Vous devez être courtois avec les personnes qui vous accueillent et être convaincant dès le début de l’enregistrement.

 

La timidité ne peut pas être une excuse. Comme dans n’importe quel commerce, si vous vous occupez bien de vos clients, si vous êtes courtois et souriant, ils auront plus envie de venir vers vous.

Certains professionnels de la voix-off peuvent être très réservés dans leur vie quotidienne et deviennent un super eux-même lors de la séance en étant ouvert et souriant avec tout le monde. Mettez votre égo de côté et montrez pâte blanche. Vous êtes là pour livrer un service à un client.

 

Une fois la séance terminée et que le client est satisfait, on peut partir. Ce n’est pas la peine de rester plus longtemps quand le client a ce qu’il veut. Il est donc tout à fait possible d’enchaîner les séances en étant efficace et professionnel à chaque fois.

 

 

L’enregistrement à la maison grâce à internet

 

Pour travailler avec des clients par internet, il est indispensable d’avoir un home-studio, un studio chez vous. C’est le studio dans lequel vous enregistrerez vous-même vos voix. Inutile d’avoir une pièce dédié, un home-studio peut tenir dans 2m² et coûte environ 1000€ à réaliser. La qualité acoustique doit permettre un enregistrement de qualité professionnelle.

 

A partir de votre site internet, les clients vous contactent directement par mail afin de vous demander un devis. C’est parfois difficile de déterminer un prix, c’est pourquoi une grille de tarifs est disponible sur coaching-voix-off online.

Une fois le devis accepté par le client, celui-ci envoie le texte à enregistrer et ses indications.

Il faut alors faire plusieurs propositions différentes en suivant ces indications. Le client pourra choisir la proposition qui lui convient ou vous en demander une autre en précisant sa demande. Il faut alors être disponible pour faire une retake, c’est à dire réenregistrer la voix demandée.

Les fichiers sons peuvent être envoyés par Yousendit, généralement au format WAV.

 

Internet permet également de travailler en direct avec un studio à l’autre bout du monde grâce à un codec spécial. Vous êtes dans votre home studio, avec votre micro branché sur un boitier spécial et votre voix va directement chez votre client dans son studio à l’autre bout du monde.

 

Si vous désirez en savoir plus sur le métier de voix-off, je vous invite à vous consulter le site de Lorenzo : Coaching Voix-Off Online.

Lorenzo a mis en place des Masterclasses en ligne auxquelles vous pouvez participer ou assister gratuitement : Cliquez ici pour voir le calendrier des Masterclasses Voix Off

 

Les autres articles sur la voix off :

– Démarrer sa carrière dans la voix-off.

Le marketing de la voix off.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *