3 exercices simples pour travailler sa voix

travailler sa voix

 

Je viens de voir The Artist, un film magnifique, qui m’a beaucoup touché. Le héros est un acteur de cinéma muet qui sombre peu à peu dans l’oubli parce qu’il rate la transition vers le cinéma parlant.

Je n’en dirai pas plus sur ce film pour ne pas spoiler l’histoire, juste « allez le voir » !

 

Pendant le film, je me suis posé quelques questions sur l’importance de travailler sa voix pour le cinéma. Au théâtre, il est clair que le travail vocal est indispensable pour se faire entendre par les sourds du dernier rang, mais au cinéma, on pourrait penser que les micros servent justement à compenser le manque de voix et que le travail vocal n’est pas si important.

Travailler sa voix est in-dis-pen-sable !

 

C’est une erreur de penser que travailler sa voix n’est pas indispensable à l’acteur de cinéma.

En fait, travailler sa voix va bien au delà du simple fait d’être audible. Le travail vocal est un travail sur la vibration et la résonance du corps, qui donne  à l’acteur une plus grande aisance et une plus grande liberté d’expression. D’ailleurs, il m’arrive de ne pas travailler ma voix pendant certaines périodes (honte à moi) et je sens mes cordes vocales tendues, mon cou contracté et j’ai tendance à me refermer sur moi-même… Au contraire, quand je travaille régulièrement ma voix, je me sens plus libre, et plus sûr de moi.

Les enfants savent s’amuser avec leur voix. Les bébés adorent s’écouter crier ! C’est comme ça qu’ils apprennent à moduler leur voix, et plus tard à chanter. Et les bébés ont souvent plus de voix que les adultes, alors qu’avec un petit corps comme le leur on se demande comment ils font pour crier si fort. Peut-être que c’est simplement parce que c’est naturel.

Mais nous avons plus appris à nous taire qu’à nous exprimer, et c’est ce qui fait que beaucoup de gens ont peur de leur voix, ou n’osent pas dire ce qu’ils veulent et exprimer ce qu’ils ressentent. Je fais partie de ces personnes, j’ai été bâillonné mais j’ai conscience que je peux travailler dessus.

Evidemment, le mieux pour travailler sa voix est de prendre des cours avec un professionnel, et de chanter. Mais il est aussi possible de travailler sa voix chez soi, grâce à quelques exercices simples.

Travailler sa voix c’est aussi travailler sa respiration et le premier exercice que je vous propose est donc un exercice respiratoire. Il est inspiré par le très bon livre de Lous-Jacques Rondeleux, Trouver sa voix.

 

Travailler sa voix : respirer mieux pour vibrer mieux

 

Cet exercice peut se pratiquer allongé ou debout. C’est plus simple de commencer allongé.

Commencez par vous allongez à prendre un moment pour vous détendre. Laissez aller les tensions, laissez votre corps se reposer sur son support. Et prenez conscience de la respiration naturelle qui est déjà présente. Concentrez vous simplement sur la fluidité du mouvement respiratoire.

Quand vous avez bien conscience de votre respiration, soufflez à fond pour bien vider l’air de vos poumons et commencez le cycle suivant :

1- A la fin de votre expiration, relâchez les muscles du ventre et laissez entrer l’air. C’est la détente des muscles qui crée l’aspiration, vous n’avez aucun effort à faire.

2- Une fois le ventre remplit, vous laissez l’air emplir votre thorax, vos côtes se soulèvent, et s’écartent.

3- Vous maintenez une courte suspension respiratoire

4- Soufflez en resserrant les muscles abdominaux et en faisant le son ch... Chassez l’air du ventre.

5- Continuez en chassant l’air du thorax.

6- A la fin de l’expiration, restez en apnée et attendez l’appel d’air. Reprenez en 1.

 

Travailler sa voix : Joue aux montagnes russes avec votre voix.

 

Le deuxième exercice pour travailler sa voix est davantage un exercice sonore. Il s’agit de faire des courbes avec sa voix.

C’est un exercice amusant, vous allez jouer aux montagnes russes avec votre voix !

Prenez une position confortable, et commencez à émettre un son sur O. Quel que soit la hauteur de ce son, ce sera votre point de départ pour les montagnes russes.

Si vous visualisez cette note et le son comme un trait, votre premier son sera un trait droit.

Maintenant, amusez vous à faire des courbes en montant et en descendant ce son. Vous dessinerez ainsi des courbes de plus en plus grandes à mesure que vous gagnez en amplitude vocale.

Allez y doucement, et soyez toujours attentifs à vos sensation. Mieux vaut chercher l’aisance plus que la performance pour travailler sa voix dans le plaisir !

 

Travailler sa voix : Le stylo dans la bouche

Et pour finir, un exercice pour travailler sa voix parlée, prenez un texte simple et un crayon.

Placez le crayon entre vos molaires et lisez simplement le texte à voix haute. Le crayon va vous forcer à maintenir votre mâchoire ouverte et à articuler.

Lisez le texte en ayant conscience de votre respiration. Expirez par le ventre quand vous parlez, et détendez vos muscles quand vous avez besoin de reprendre de l’air.

 

Si vous souhaitez davantage d’exercices pour travailler sa voix, je vous conseille l’excellent livre Trouver sa voix :

>>>Trouver sa voix<<<

4 réponses sur “3 exercices simples pour travailler sa voix”

  1. Ping : Trouver sa voix
  2. Votre article est intéressant. Effectivement, le travail avec un stylo pour inviter les personnes articuler est important. Sans articuler, on perd rapidement l’ancrage de sa voix et surtout, on n’en maîtrise pas vraiment le débit. Certains parlent à toute vitesse sans articuler ; ces exercices sont des invitations se recentrer et prendre le temps de parler convenablement.
    Antoine
    Art du Chant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *