Observer, oui mais quoi ?

Le sens de l’observation est un sens particulièrement important pour les acteurs. C’est par l’observation des personnes qui nous entourent que l’on trouve l’inspiration pour nos personnages.

Tous les coachs et professeurs recommandent de pratiquer l’observation au quotidien lorsqu’on est dans la rue ou les transports.

Alors quoi observer ?

 

Comment la personne est-elle habillée ?

On peut en apprendre énormément d’une personne en regardant la manière dont elle s’habille, le coût de ses vêtements, la coordination des couleurs, le confort ou l’inconfort, l’attention que cette personne porte à ses vêtements, le style etc…

 

Les accessoires

 

Qu’est ce qui dépasse de la poche des gens, qu’est-ce que cette personne tient dans ses mains ? Qu’est ce qu’il porte en plus de ses habits et ses bijoux ? un chapeau ? Une pipe ?

Quelqu’un qui a une poche remplie de feutres a probablement une activité en rapport. Les livres en disent souvent beaucoup sur les goûts littéraire ou sur le travail d’une personne.

Observez également la relation de cette personne avec ses accessoires. Y fait-elle attention ou non ?

Y a-t-il un décalage entre ses accessoires et ses habits ?

Par exemple une personne qui porte une montre de luxe mais des habits mal lavés…

 

L’implication et les relations

 

Si une personne est totalement impliquée dans ce qu’elle fait, est-ce pour éviter d’avoir à s’occuper des autres, ou est ce parce qu’elle est plus intéressée par ce qu’elle fait que par ce qui se passe dans son environnement ? Ou peut-être est-elle sous pression, en retard ?

Quelle est la relation entre les personnes ? Vous devriez pouvoir deviner si un homme sort avec sa secrétaire simplement en les regardant. Est-ce qu’il est en train de la draguer ou discutent-ils seulement du boulot ? Est-il inquiet à l’idée d’être vu ? Est-il marié ? Vous pouvez dire si deux personnes ont eu des relations plus intimes en observant leur comportement.

Inspirez-vous de Patrick Jane ! Amusez vous, vous pouvez vous tromper. Observez et déduisez.

 

L’image de soi

Comment cette personne est en relation avec son propre corps ? A quel point est-elle consciente de son corps ? Quelle est la partie du corps que cette personne veut cacher, ou montrer ?

 

Conscience de l’environnement et de l’atmosphère

Cette personne est-elle consciente du temps qu’il fait ?

Est-elle sensible au lieu ?

Comment cette personne s’adapte-t-elle à l’atmosphère particulière du lieu ?

Est-ce qu’elle est absorbée par l’atmosphère du lieu, ou est-ce qu’elle la change ?

Regardez comme les enfants ont leur atmosphère personnelle tellement indépendante qu’ils peuvent jouer au milieu d’un enterrement.

 

Compensation

 

La compensation est un comportement qui est utilisé pour cacher ce qu’une personne ressent vraiment. C’est comme un voile comportemental.

Par exemple, quelqu’un qui arrive à une fête très tendu et conscient de soi et compense en balançant les bras et en étant « relax ».

Beaucoup de personnages utilisent une forme de compensation.

L’observer permet de mieux comprendre la complexité d’un tel comportement pour plus tard le recréer. C’est aussi quelque chose à observer sur soi afin d’être conscient de nos propres mensonges.

 

Redirection

La redirection c’est ressentir une chose et le cacher par autre chose de plus acceptable socialement. Par exemple, quelqu’un peut avoir envie de pleurer et se mettre à rire parce qu’elle pense que pleurer est honteux.

 

Conscience de soi

Plus on veut cacher quelque chose, plus cela se voit. Comment les gens essaient de cacher ce avec quoi ils sont mal à l’aise ?

Le mec très grand qui se plie pour paraître plus petit, ou le mec petit qui fait des efforts pour s’étirer au maximum. Cela montre leur malaise.

 

La relation avec la nourriture

Comment une personne mange peut donner beaucoup de renseignements.

Est-ce un grand moment dans sa journée ?

Pour certaines personnes, le moment de manger est sacré et il ne veulent pas être dérangés.

Pour d’autres, manger est une manière de cacher son malaise.

C’est parfois mon cas, il m’arrive de manger quand je suis mal à l’aise. Puisqu’il est socialement établi qu’on ne parle pas la bouche pleine, ça m’évite d’avoir à parler tout en restant poli !

 

Capsule temporaire

Une personne peut se comporter comme à une époque révolue, une époque où sa vie était à son apogée. Les indices sont à chercher dans la coiffure, les vêtements, sa façon de manger ou de parler.

Une personne âgée qui continue de s’habiller et de se coiffer comme lorsqu’elle avait 20 ans est attachée à son passée. Elle a du mal à accepter que le temps passe.

 

Le centre moteur

Quel est le centre moteur qui guide les mouvements de cette personne. Où est l’origine de ses mouvements ?

 

Le geste psychologique

Quel geste pourrait correspondre à l’état psychologique de cette personne ? Est-ce plutôt un geste vers soi ou vers les autres ? Est-ce qu’elle s’ouvre ou se ferme, attire ou repousse ?

 

Tempo-rythme

A quelle vitesse cette personne bouge ou parle ? Quel est le rythme interne de cette personne ? Quel est son rythme externe ?

Une personne peut s’agiter extérieurement et être très calme intérieurement. C’est le cas si la personne a l’habitude de bouger rapidement et maîtrise la situation.

il est possible aussi d’avoir un rythme interne élevé et un rythme externe lent. Par exemple dans les situations où on doit montrer du calme et de la maîtrise alors qu’on est nerveux et stressé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *