[Video] Kevin Spacey révèle comment devenir acteur

Kevin Spacey

 

Sur le tapis rouge des oscars, Kevin Spacey aime rappeler que les soirées, les cérémonies, les récompenses et le glamour n’ont rien à voir avec le quotidien des acteurs. Kevin Spacey est un de mes acteurs préférés et j’ai eu envie de traduire et partager avec vous ses mots de sagesse sur les premières années du parcours pour devenir acteur donnés lors d’une intervention « Inside The Actors Studio« .

 

 

Il n’y a pas de récompense à attendre, c’est le processus pour devenir acteur qui nous enrichit.

La plupart d’entre nous voulons devenir acteur parce que nous aimons le processus de création. Ce processus par lequel un personnage apparaît en nous. Parfois on a tendance à oublier que ce qui compte le plus c’est de se découvrir soi même et d’explorer ce territoire inexploré qu’est notre personnalité. A trop vouloir les récompenses, la célébrité, la reconnaissance, etc… on oublie que le plus important c’est la personne que l’on devient.

 

L’ambition ne suffit pas, il faut savoir ce qu’on veut, pourquoi on le veut, et s’y dédier corps et âme.

Vouloir réussir, vouloir devenir acteur ne veut rien dire. Si nous n’avons pas un objectif clair, que nous ne savons pas ce que nous voulons et pourquoi nous le voulons, nous sommes comme un radeau à la dérive. Quand nous avons un cap clair vers lequel nous diriger, qui nous obsède au point d’y penser à chaque respiration, alors on peut avancer avec confiance.

 

Devenir acteur, c’est d’abord donner.

La plus grande qualité pour devenir acteur c’est la générosité. Si nous pensons uniquement à ce que nous pouvons recevoir, à ce que nous voulons obtenir, nous sommes comme des mendiants réclamant de l’attention. Quand nous avons quelque chose à donner, un talent à partager, alors nous pouvons apporter cela dans notre jeu et nous donner sans rien attendre en retour. Pour devenir acteur, il faut apprendre à donner.

 

On peut apprendre de tous et de chacun.

Nous passons tous par des hauts et des bas. Et chacun aura une manière différent d’y réagir. Nous pouvons apprendre énormément de l’expérience des autres. Si nous savons nous abstenir de nous juger les uns les autres, si nous savons reconnaître nos propres peurs et nos doutes dans ceux des autres, si nous savons analyser ce qui marche ou ne marche pas dans ce que fait tel ou tel collègue, alors nous pouvons toujours apprendre et grandir à leurs côtés.

 

 

Vous voulez abandonner ? Très bien, continuez !

Abandon

Quand on fait un métier aussi incertain que le métier d’acteur, il y a des jours où on se décourage et on se demande si tout ça en vaut vraiment la peine.

Après tout, ne serait-on pas plus tranquille à nous occuper de nos enfants le soir après le boulot en pensant à la sortie qu’on va faire ce week-end, en se plaignant de ce patron qui est toujours aussi con, et en rêvant à nos prochaines vacances. Parfois, la vie simple et bien rythmée de la plupart des gens peut aussi nous attirer par ce qu’elle représente : la stabilité et la sécurité. Alors pourquoi vouloir devenir acteur ?

Si vous avez déjà songé à abandonner ce métier, vous voyez de quoi je parle. Vous en avez peut-être marre de tomber sur des projets qui se cassent la gueule, ou de déchirer vos habits neufs pour un court métrage étudiant que vous ne verrez jamais. Et votre rêve de devenir acteur s’effondre peu à peu…

En admettant que vous ayez réussi à lâcher votre job alimentaire et à gagner suffisamment de cachets pour avoir le statut d’intermittent, vous pouvez être découragés à l’idée que tous vos efforts soient coulés par le MEDEF et sa proposition débile.

En avoir marre, vouloir abandonner, penser à faire autre chose et à se ranger, ça arrive à tout le monde. Ça m’arrive, ça arrive aux acteurs et actrices que je connais, et c’est arrivé aussi à ceux qui ont maintenant réussi à devenir acteur et à vivre (parfois très bien) de leur passion. C’est dans ces moments là que c’est important d’avoir un groupe de soutien pour être sûr d’avancer même quand on a l’impression d’être le boulet de la caravane.

En fait, vouloir abandonner est une bonne chose. Quand vous êtes épuisé, à bout de force, et que l’oasis n’est encore qu’un mirage, et que vous faites un pas de plus,  c’est là que vous avancez vraiment.

Tout le monde a envie d’abandonner de temps à autre, il y a ceux qui le font, et ceux qui réussissent.

 

Comme le dit Rocky, ce qui compte ce n’est pas de frapper fort, c’est de pouvoir encaisser et continuer d’aller de l’avant.

 

 

Où trouver des scènes et des scénarios sur le net ?

scenario-djangoQue ce soit pour travailler une scène, s’entraîner au décryptage de scénario, ou simplement pour le plaisir, la lecture de scénario est indispensable pour progresser dans le métier et devenir acteur. C’est d’ailleurs une part importante du métier puisque les acteurs lisent en général des dizaines de scénarios avant de choisir le projet qui leur plaît.

Cette page évoluera en fonction de mes recherches, mais aussi en fonctions de vos contributions. Voici un petit récapitulatif des sites où trouver des scénarios sur internet.

 

Trouver des scénarios en anglais :

 

http://www.imsdb.com/

Ce site contient une quantité énorme de scripts,  classés par genre ou ordre alphabétique. Les scripts sont lisibles directement sur le navigateur internet ( pas de format pdf). On y trouve à la fois des premières versions de scénarios, des versions finales, et des transcriptions du film.

 

http://www.simplyscripts.com/

Ce site contient principalement des scénarios en anglais mais également quelques uns dans d’autres langues dont le français. On y trouve aussi bien des films récents qu’anciens, connus ou inconnus. On y trouve par exemple une version du scénario « D’Only God Forgives » ou de « Snatch », également des scripts de séries tv, des pièces de théâtres, des scripts radio, etc…

http://www.bbc.co.uk/writersroom/scripts/

Le site de la BBC permet de télécharger les scripts de certains épisodes des séries qui passent sur la chaîne. C’est ainsi que j’ai pu trouver le script du deuxième épisode de la série Sherlock par exemple.

 

Trouver des scénarios en français :

http://lecteursanonymes.org/scenario/

Cette page propose gratuitement de nombreux scénarios de films français au format pdf. Ils sont partagés par les auteurs et les producteurs qui souhaitent faire connaître le travail des scnéaristes. Le site est géré par une association de lecteurs de scénarios professionnels.

 

http://www.ebooksgratuits.com

Contient de nombreux livres en téléchargement livres. La plupart sont des ouvrages tombés dans le domaine public. On y trouve peu de scénarios de films, mais de nombreux pièces de théâtre classiques.

 

http://www.avantscenecinema.com/

Ce site ne propose pas à proprement parler de scénarios sur le net. C’est un éditeur qui édite des scénarii récents ou plus anciens et propose généralement un dossier complet sur le fim. C’est un magazine disponible sur abonnement (105€ les 10 numéros). Ils sont également trouvables en librairie.

 

http://www.simplyscripts.com/non_english_scripts.html

Comme mentionné plus haut, ce site contient quelques scénarios en français. Et dans d’autres langues. Malheureusement, il n’y en a qu’une douzaine.

Une scène, c’est avant tout une situation

drive situationQuand on commence le travail des scènes, on peut facilement faire l’erreur de se lancer directement dans l’interprétation. C’est tentant de vouloir tout de suite jouer la scène et c’est pourtant une erreur.

Avant d’être interprétée, la scène doit être comprise. Une scène, c’est d’abord une situation entre les personnages. C’est cette situation qui doit être interprétée, et non le texte.

 

Les bonnes questions à se poser pour comprendre la scène

 

Le travail de scène commence par une bonne compréhension de la situation. Lorsque vous abordez un texte, commencez par vous demandez de quoi il s’agit.

Posez-vous les bonnes questions :

De quoi ça parle ? Qu’est-ce que raconte cette scène ? C’est à propos de quoi ? Quel est le contexte ?
En répondant à ces questions, vous aurez déjà une idée plus claire de la situation et vous pourrez continuer à approfondir votre recherche sur les personnages.

Les personnages peuvent mentir, et c’est le cas la plupart du temps. Mais en interprétant la situation, vous rendez la scène compréhensible pour le spectateur et cela devient plus intéressant pour lui car il a alors l’impression d’en savoir plus que les personnages.

 

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.

 

Quand vous aborder une scène pour la première fois, racontez à vous même ou à quelqu’un d’autre ce qui se passe dans la scène. Cela vous aidera à bien comprendre la situation.

Mieux vous aurez compris la scène, plus vous serez capable de résumer la situation et les enjeux qu’elle comporte en peu de phrases. En faisant cet exercice, vous vous rendrez vite compte de ce qui n’est pas clair pour vous dans la scène.

3 questions à vous poser pour devenir acteur de votre vie

Pour devenir acteur, la première qualité essentielle est de bien se connaître.

On a tellement été habitué à mentir pour se protéger ou pour faire plaisir aux autres qu’il arrive qu’on ne sache même plus quelle est notre vérité.

Pour être vrai sur scène ou face à la caméra, il faut être capable d’être vrai dans la vie. J’écris ceci du sous-sol de l’Actors Factory, et j’ai conscience d’être dans un endroit spécial où j’apprends à me trouver moi-même et à découvrir ma vraie personnalité. Et je ressens à la fois de la gratitude et de l’excitation pour se qui se passe en moi à ce moment de ma vie.

Je veux partager avec vous ce que j’apprends dans mon parcours pour devenir acteur, parce que c’est l’essence même du cinéma et de l’art dramatique : partager les histoires et les leçons de la vie.

 

Je ne sais pas vraiment qui je suis, mais je le découvre chaque jour un peu plus. Et ce qui m’aide à me découvrir et à avancer, ce sont les 3 questions suivantes :

 

Qu’est-ce que je ressens ?

 

Nos émotions changent à chaque instant, mais on ressent toujours quelque chose. Notre corps nous parle et nous envoie des signaux. En étant à l’écoute de nous même, on peut se découvrir et s’apprécier.

Pour vous permettre d’exprimer ce que vous ressentez, posez-vous simplement cette question, et répondez-y le plus honnêtement possible. Vous pouvez le faire à voix haute, en chuchotant, par écrit. Vous pouvez même le faire dans votre tête, mais c’est moins efficace puisque vous n’extériorisez pas.

Dites simplement ce que vous ressentez  instant après instant pendant quelque minutes. Si vous ne savez pas et que ça vous énerve, dites simplement que vous ne savez pas et que ça vous énerve de ne pas savoir ce que vous ressentez.

Par exemple, qu’est-ce que je ressens maintenant ? 

Je suis un peu mal à l’aise de faire cet exercice sur mon blog, je me dis que tout le monde va pouvoir le lire, j’ai peur d’être jugé, je commence à me sentir con, maintenant je me sens puissant d’avoir le courage de le faire. je me sens soulagé, je me sens plus libre de pouvoir exprimer ce que je ressens, etc…

 

Faites cet exercice 2 minutes, 5 minutes ou aussi longtemps que vous voulez. Il peut arriver un moment où on en a marre, c’est le moment où on a envie d’arrêter. C’est aussi le moment où on touche les choses profondes

 

Qu’est-ce que je veux ?

 

Vous pouvez vous poser cette question après « Qu’est ce que je ressens ? » ou mixer les deux. Cela vous aidera à comprendre ce qui se passe en vous.

Pour jouer une scène, c’est indispensable de savoir ce que le personnage veut. Et il est impossible d’être vrai si on ne sait pas répondre à cette question.

Cette question est toute aussi essentielle pour la personne que vous êtes. Savoir ce que vous voulez vous aidera à réagir à ce que vous ressentez. Vous pouvez avoir une émotion, mais si vous ne savez pas ce que vous voulez, vous ne pourrez pas agir en accord avec cette émotion.

De la même manière que pour la première question, répondez en parlant ou en écrivant non stop pendant plusieurs minutes. Vous découvrirez peut-être quelque chose sur vous même que vous n’avez jamais osé avouer.

De plus, cela vous permettra de clarifier votre volonté et de trouver ce que vous voulez vraiment. Parfois, on peut avoir envie de manger pour finalement se rendre compte qu’on veut courir et s’amuser comme un gamin ou qu’on veut tomber amoureux…

 

Qu’est ce que j’apprends ou qu’est ce que j’ai appris ?

 

Toute situation nous sert à apprendre quelque chose. Il y a une leçon dans toute chose, et notamment dans les situations les plus inconfortables.

Pour profiter de l’instant présent et de la situation qui va avec, demandez vous ce que vous apprenez. Pourquoi la vie vous a mis dans une telle situation. Quelle est la leçon à tirer de tout ça ?

Une journée durant laquelle on a rien appris est une journée gâchée. La bonne nouvelle, c’est qu’on apprend toujours quelque chose, mais parfois on ne le sait même pas.

Se demander « qu’est-ce que j’ai appris ? » permet d’en prendre conscience et d’avancer.

C’est aussi l’occasion de remercier la vie pour ce qu’elle vous apprend. Et la gratitude fait partie des émotions du bonheur.

Donc pour être heureux, prenez conscience de ce que vous avez appris, et remerciez la vie pour cette leçon !

 

 

Je serais très heureux d’avoir vos commentaires sur cet article, dites moi ce que vous ressentez, ce que vous voulez, ou ce que vous avez appris sur votre chemin pour devenir acteur de votre vie !

Faire sauter ses blocages avec une technique simple : l’E.F.T

« Tout problème de jeu est un problème dans la vie. »

Eric Morris (auteur du livre No acting please)

Dans la vidéo suivante, vous allez apprendre une technique toute simple pour faire sauter la plupart de vos blocages qui vous empêchent d’avancer dans la vie, dans votre carrière et dans votre jeu.

Vous avez peut-être comme moi des moments où vous vous sentez démotivés, vous avez des pensées négatives qui vous bloquent et qui vous font vous sentir mal, des moment où vous vous dites que vous ne réussirez jamais à devenir acteur.

L’année dernière, j’ai passé une période comme celle là et j’ai découvert l’E.F.T. (Emotional Freedom Technique). C’est une technique qui s’apprend en 5 minutes et qui permet de faire sauter des blocages en 9min53s (plus ou moins).

Vous le verrez dans la vidéo, la première étape consiste à prendre conscience de ce qui nous bloque et à nous accepter malgré ça. Le processus complet permet de changer notre ressenti par rapport à une croyance, une personne, un évènement, etc…

Vous pouvez utiliser cette technique pour changer le mauvais stress en excitation avant un casting, réduire ou vous débarrasser de votre peur d’être rejeté, changer vos croyances sur le métier, votre rapport aux autres, votre rapport à l’argent, etc…

 

 

Testez et n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous !