plan de vie

Faites votre plan pour devenir acteur en 3 étapes

 

Cet article est ma contribution au festival La croisée des blogs organisé par Rachel du blog Reine Organisation. Le thème de ce mois est « un plan de vie est-il un frein au bonheur ? »

 

 

Si vous échouez à planifier, vous planifiez d’échouer…

 

plan de vie
Certains droits réservés par ToNToN CoPT

Quelle est la vie que vous souhaitez avoir ? Comment vous y prendrez vous pour y arriver ?

 

Voilà les deux questions qui vous permettront d’atteindre vos buts.

 

Avant de prendre ma décision de devenir acteur, je comptais sur le hasard. J’espérais qu’un jour je serai acteur. Comme ça, par hasard, d’un coup, boom… Stupide n’est-ce pas  ?

En fait, j’avais un rêve, mais je n’avais absolument aucun plan pour devenir acteur.

 

Ne pas avoir de plan de vie, ou suivre le plan de vie de quelqu’un d’autre, c’est donc n’avoir aucune chance de vivre la vie de nos rêves.

 

Décidez votre vie !

 

J’ai traduit il y a quelques semaines une vidéo de Will Smith contenant diverses interventions et conseils sur le thème de réussir sa vie.  Dans la vidéo, Will Smith parle du pouvoir qu’il y a à simplement faire un choix, le fait de décider ce qu’on veut être, ce qu’on veut faire, et comment on va le faire.

Une fois que l’on prend une décision sur quelque chose, l’inconscient peut se concentrer à sa réalisation. L’inconscient a besoin de savoir précisémment dans quelle direction aller.

 

Lorsque vous voulez aller à un endroit que vous ne connaissez pas, il vous faut un plan pour y arriver. Que ce soit en utilisant une carte ou en demandant à quelqu’un de vous indiquer le chemin, vous avez besoin de savoir dans quelle direction aller, par quelle rue passer, etc…

Pour réaliser votre rêve, il vous faut donc aussi une destination précise et un plan.

 

Qui je veux être ?

Posez vous cette question, et commencez à trouver les réponses. L’être est toujours le plus important. De là vous pourrez trouver ce que vous voulez faire.

 

Qu’est-ce que je veux faire ?

 

Définissez un évènement précis qui représente la réalisation de votre rêve. Trouvez quelque chose de concret, quelque chose que vous voulez faire. Soyez le plus précis possible et fixez vous une date limite.

Cela peut être quelque chose de grand, énorme même qui arrivera dans plusieurs années ou un évènement plus proche. Dites ce que vous voulez, et quand vous le voulez. Cela vous permettra également de visualiser ce que vous voulez et de l’inscrire dans votre subconscient.

 

Comment je vais faire pour y arriver ?

Trouvez les étapes à franchir pour arriver à faire ce que vous voulez faire.

Par exemple, si vous voulez obtenir le premier rôle d’un long métrage produit par Europacorp avant 2020, il vous faudra d’abord faire d’autres films, faire vos preuves. Il vous faudra avoir accès au casting. Vous aurez certainement besoin d’un agent. Comment allez vous le trouver ? Vous aurez d’abord besoin de bonnes photos, d’un bon niveau de jeu, et il vous faudra trouver un moyen d’entrer en contact avec eux.

Établissez votre plan étape par étape, de l’endroit où vous êtes à l’endroit où vous voulez aller.

 

Be specific !

 

Soyez précis ! mes profs répètent cela sans arrêt. C’est valable pour le travail d’une scène comme dans la vie.

Plus votre objectif est précis, plus vos sous-objectifs sont précis, et plus vous serez engagés dans l’action.

 

Quelle est la prochaine action à effectuer ?

Tout voyage commence par un premier pas. Trouvez quel est le premier pas à faire.

Encore une fois, soyez précis, trouvez quelque chose que vous pouvez faire le plus tôt possible. Si vous avez trouvé que vous devez commencer par prendre des cours, peut-être que votre prochaine action sera simplement de recenser toutes les écoles d’art dramatique de votre région, ou de trouver le numéro de téléphone de ce cours dont on vous a dit du bien.

Programmez la et faites la. C’est aussi simple que ça.

 

Votre plan doit être à la fois précis et flexible pour pouvoir s’adapter aux opportunités qui se présenteront à vous. Et il vous faut fixer des dates limites pour passer à l’action. Si Noël n’était pas fixé au 25 Décembre, on n’achèterait jamais les cadeaux !

 

Pour m’aider à connaître les étapes à suivre, je me suis abonné à un cours en anglais en vidéo qui me donne les informations nécessaires pour commencer ma carrière. C’est un cours étape par étape qui m’aide bien en me donnant la prochaine étape à effectuer : Acting Career Quick Start.

 

Appréciez le voyage !

Quand vous connaîtrez chaque étape et chaque action à effectuer pour atteindre votre but, et que vous saurez quelle est votre prochaine action, vous pourrez vous concentrer sur sa réalisation.

Will Smith dit dans la vidéo sur ses secrets du succès que pour construire un mur, on ne se dit pas qu’on va construire le plus grand et le plus beau mur qui ai jamais été construit. Il dit qu’il faut poser chaque brique aussi parfaitement que possible, et faire ça jour après jour pour enfin avoir un mur.

Dans le Zen, on dit une chose à propos du bonheur : on ne peut le trouver qu’ici et maintenant. Le bonheur est une émotion qui ne se vit que dans l’instant présent. Grâce à votre plan de vie, vous pourrez vous concentrer sur l’instant présent et apprécier le chemin qui vous mènera à votre rêve.

 

Si nous savons ce que nous voulons, si nous sommes capables de faire un plan pour y arriver, nous nous donnons les moyens d’agir jour après jour dans la bonne direction. Mais c’est uniquement en restant dans le moment présent, en se connectant à l’instant, que nous pouvons trouver le bonheur.

 

Alors c’est quoi votre plan ? Je peaufine encore le mien, mais je peux déjà vous dire que ce blog est une des étapes, et qu’une autre consiste à aller étudier 2 ans à Los Angeles…

 

Postez un commentaire ci-dessous pour partager votre plan ou votre manière de décider de votre vie !

 

3 comments

  1. Salut Binh et merci pour cette participation !

    La vidéo de Will Smith est très inspirante ! L’acteur lui-même est un modèle de réussite !

    Sans plan, nous naviguons dans le brouillard et nous tournons en rond !
    Le plan doit effectivement être assez flexible pour s’adapter aux imprévus sinon, on risque de tout abandonner !

Comments are closed.