Actors Factory : l’usine du/à/qui/de rêve…

actors factory

 

Quand on imagine le métier d’acteur, on imagine les plateaux, la bonne ambiance du tournage, les déconnades entre acteurs dans les loges, etc…

Mais parfois la réalité en est bien éloignée.

Acteur, c’est aussi la solitude devant son ordinateur à répondre aux annonces, à sélectionner les photos qui nous représentent les mieux, ou à écrire un court métrage qui pourrait enfin nous donner un peu de visibilité.

C’est aussi la galère de trouver des lieux de répétitions ou de réunion pour discuter de ce nouveau projet sur lequel on bosse.

Tiffany Stern a bien compris ce problème et a imaginé un lieu où pourraient se rassembler les acteurs pour s’entraider, mais aussi les auteurs et réalisateurs qui ont besoin de répéter leurs projets ou simplement de voir une première mise en voix de leurs textes.

Un lieu de rencontre entre (semi)professionnels du cinéma et du théâtre, débutants ou confirmés.

Un lieu où on peut se poser en chaussettes et peignoir pour fignoler son montage et demander quelques conseils.

Un lieu où écrire son court métrage en s’inspirant des idées qui volent dans la pièce.

Un lieu où tout simplement poser ses fesses et se remplir d’énergie créative.

Elle a appelé ce lieu Actors Factory, comme une fabrique d’acteurs avec suivi des produits à vie !

Un peu comme la fameuse « Invention Factory » d’Edison, à qui l’on doit entre autre le phonographe, l’ampoule électrique, la pile alcaline, etc…
Une usine-laboratoire destinée à assembler sous son toit des intelligences de divers horizons afin d’en sortir de nouveaux produits culturels (qu’on espère aussi innovants que les produits d’Edison ;-D ).

Mais qu’on soit honnêtes : il y a moins d’argent à l’Actors Factory que chez Thomas Edison !
Mais aujourd’hui, il y a internet et Ulule, et ce bon vieux Thomas ne l’avait pas vu venir…

Alors voilà, si ça vous dit de contribuer à cette usine à réaliser les rêves, mettez votre pièce dans la cagnotte :

Cliquez-ici : https://fr.ulule.com/actors-factory/

 

Regardez cette vidéo de présentation :

Gagnez des batailles chaque jour pour conquérir votre vie !

Aujourd’hui c’était la rentrée à l’Actors factory !

Et j’ai pu rencontrer des lecteurs du blog qui se sont inscrits grâce à moi 🙂 . J’en suis assez fier, et je pense qu’on va faire un beau chemin ensemble. C’est une nouvelle aventure qui commence…

 

C’était donc ce matin, et le matin c’est plus dur. Il faut se lever, on n’est pas bien réveillés, on a du se dépêcher etc… Et puis à la sortie du cours il pleuvait. Quelle horreur la pluie, ça mouille et c’est froid. Et puis en rentrant à la maison il faut faire à manger alors qu’il est déjà tard, et puis il y a la vaisselle, et la lessive…

Et c’est comme ça qu’on finit déprimé à la fin de la journée.

Tout ça pour dire que j’ai compris quelque chose d’essentiel en allant à la laverie sous la pluie pour faire sécher mon linge cet après-midi : le courage, la motivation se gagne par des petites batailles au quotidien.

Oui, avoir cours le matin ça oblige à se lever tôt. Mais c’est aussi plus motivant ! En tout cas, je préfère largement me lever pour aller m’entraîner que pour aller à un quelconque boulot.

Oui la pluie ça mouille, mais si la moindre pluie nous paralyse, alors comment peut-on espérer réussir ?

Il y a un proverbe qui dit qu’il vaut mieux se préparer à être mouillé que chercher à éviter la pluie. Je pense que c’est une citation de Lao Tseu, mais je ne l’ai pas retrouvée.

Et en cours, nous avons remarqué qu’on avait tendance à vouloir éviter la pluie. Eviter de montrer nos faiblesses, notre vulnérabilité, notre humanité. Parce que c’est difficile, qu’on a peur d’être nul, on a tendance à vouloir fuir ce qui nous est désagréable plutôt que de s’y préparer.

Ces derniers temps, et c’est peut-être dû en partie à ma pratique quotidienne de la méditation, j’ai remarqué que j’avais moins de réticences à faire la vaisselle. C’est un truc tout bête, mais c’est dans ces moments simples de la vie quotidienne que les pensées négatives et le découragement peuvent gagner des batailles.

C’est en gagnant ces batailles quotidiennes que l’on peut avancer dans le courage. Une des batailles que je perd régulièrement, c’est justement le rangement. J’ai tendance à tout accumuler dans un coin et à laisser ça traîner pendant des semaines. Mais à chaque fois que je gagne une de ces batailles, je me sens fier et je sens que je prends ma vie en main.

Comme le dit Will Smith dans la vidéo sur ses secrets de la réussite, un mur se construit en plaçant chaque brique aussi parfaitement que possible. On construit une vie et une carrière d’acteur en gagnant des victoires sur soi-même au quotidien.

Quelle petite bataille pourriez-vous gagner aujourd’hui ? Quelle petite bataille pourriez-vous gagner demain ? Quelle petite bataille avez vous gagné hier ?

L’Actors Factory : un studio d’acteurs à Paris

studio acteurs parisBeaucoup d’entre vous se demandent quelle formation suivre pour devenir acteur de cinéma. Je n’ai évidemment pas testé toutes les écoles et studios de Paris, mais j’ai trouvé la formation qui me convient le mieux et qui me donne le plus confiance en ma réussite.

J’en parlais avec enthousiasme en Septembre dernier dans mon article « Je commence une nouvelle formation à l’Actors Factory !« . Dans cet article, je vous faisais part de mon enthousiasme à l’idée de commencer cette formation avec des professeurs que j’admire et qui sont passionnés et généreux.

Après 6 mois de formation, je peux faire un premier bilan de cette formation et vous en dire un peu plus.

 

Connais-toi toi même !

 

Plus qu’une école, l’Actors Factory est un studio d’acteurs professionnels.

En tant qu’acteur, notre instrument est notre personne entière. Notre corps, nos émotions, notre voix, notre âme, toute notre personne est impliquée dans l’acte de jouer. A l’Actors Factory, nous travaillons donc d’abord sur nous mêmes, sur notre instrument, avec l’ambition d’être le plus disponible et le plus présent possible. C’est un travail de découverte, d’acceptation et de célébration de soi que nous faisons en étant habilement guidés par Tiffany Stern.

En 6 mois de travail, j’ai appris à m’assumer et à assumer ma propre puissance. J’ai appris à mettre mon attention sur mon partenaire plutôt que sur moi même ce qui me permet d’être beaucoup plus à l’aise et plus à l’écoute. Je me sens plus libre et plus vrai, et mon enthousiasme et ma confiance en moi s’est décuplée.

J’ai appris à vivre vraiment les situations plutôt que de montrer les sentiments.

 

Une méthode de jeu adaptée à la culture française.

 

Tiffany est américaine, et son expérience en France lui a permis d’adapter la méthode Meisner à la culture française. Et oui, car nous autres français avons des habitudes que n’ont pas les américains (dire non à tout par exemple !).

L’exercice de base est l’exercice répétition, qui consiste à improviser à partir d’une observation sur son partenaire. Deux personnes sont assises face à face. Tiffany dit « go » et les deux personnes lèvent la tête pour s’observer. L’un commence par une observation  que l’autre doit répéter (ex : ‘tu es puissant – je suis puissant- etc’). Cette observation devient le texte de l’improvisation qui s’ensuit, et derrière ces mots passe la situation, la relation, et les actions que l’ont exerce sur l’autre.

Tiffany Stern, une coach humaine, généreuse, ambitieuse et aimante.

 

Tiffany est adorable en tant qu’être humain, et redoutable en tant que coach ! Elle a la capacité de voir ce qui marche ou ce qui ne marche pas dans une scène et de trouver les moyens d’y remédier. C’est important pour un acteur d’avoir un coach qui croit en nous, et c’est vraiment le cas avec Tiffany. Quand elle nous regarde, elle ne voit pas l’acteur râté que beaucoup de professeurs blasés voient dans leurs élèves. Elle voit l’acteur qui a du succès parce qu’il a une formation solide.

Quand elle nous dit que son rêve est de danser avec nous sur le tapis rouge, on ne peut qu’avoir envie de le réaliser !

 

Eric Bartonio, un technicien professionnel du Cinéma

 

Le deuxième professeur que nous avons à la Factory est Eric Bartonio. Vous pouvez regarder sa filmographie sur IMDB, vous verrez qu’il connaît le métier et le milieu.

Eric nous enseigne le métier d’un point de vue technique, c’est à dire du point de vue du réalisateur : qu’est-ce que le réalisateur va attendre de nous sur le plateau. Il a travaillé avec de grands noms de ce métier et son enseignement est précieux, sans compter qu’il connaît du monde !

Il nous enseigne donc le jeu à la caméra, l’analyse de scénario et nous prépare aux castings.

 

L’ambiance du groupe

 

Si vous cherchez un endroit où vous lâcher, explorer ce que vous êtes, dépasser vos limites, vous amuser dans une ambiance professionnelle, c’est l’endroit rêvé ! Tiffany est très sélective sur les personnes qui intègrent l’Actors Factory, et elle fait notamment attention à 2 choses : le professionnalisme, et la personnalité. Elle choisit des personnes qui pourront travailler ensemble et qui pourront se soutenir dans le métier.

L’ambiance est très familiale, nous sommes une famille d’artistes qui évoluont ensemble.

 

Le lieu

 

Le lieu se prête particulièrement bien à cette ambiance. C’est très convivial et chaleureux. Il y a des cousins pour s’asseoir confortablement, une petite cuisine où l’on peut réchauffer nos plats et faire notre thé, une petite cabane cosy recouverte de moquette pour se retrouver avec plus d’intimité…

 

Une boite de production

 

L’Actors Factory a le statut de boite de prod. Ce n’est pas une école mais un véritable studio d’acteurs qui vise la production cinématographique avec un jeu de qualité. Le but de Tiffany est de former d’excellents acteurs pour produire ensuite d’excellents films avec eux.

 

Combien d’heures par semaine ?

 

Il y a 2 formules de cours :

Le cours light, une fois 4 heures par semaine.

Le cours intensif : 2 fois 4 heures par semaine avec Tiffany auxquelles s’ajoutent 4 heures avec Eric Bartonio à partir de Mars.

Le cours intensif est un programme sur 2 ans qui permet d’acquérir une méthode complète pour aborder les rôles et les tournages.

 

Et combien ça coûte ?

 

Les tarifs peuvent sembler assez élevés par rapport à d’autres formations.

Pour le cours intensif, cela revient à 3150€ l’année.

Pour le cours light, il me semble que c’est 190€ par mois.

 

Alors, est-ce que ça vaut le coup ?

 

Pour moi ça vaut vraiment le coup, cette formation m’a déjà appris énormément de choses sur moi même et me permet de progresser dans un environnement motivant. Evidemment, ce n’est pas pour tout le monde, il faut accepter d’entrer dans une famille artistique où chacun s’engage personnellement. Ce n’est pas comme un cours où on vient pour apprendre quelques trucs, c’est un studio où on se permet d’être vulnérable et de changer, pour grandir.

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille de visiter le site www.actorsfactory.fr et de vous inscrire pour nous rendre visite à un cours ouvert ( un vendredi sur deux, nous faisons l’exercice répétition en présence d’invités, l’ambiance est très électrique ) …
Le teaser de l’Actors Factory :

L’exercice de répétition : Méthode Meisner avec Tiffany Stern

Je me suis éclaté ce matin en cours et c’était un vrai plaisir de pouvoir être vrai, de réagir dans le moment présent et de se permettre d’être honnête.

 

L’exercice de répétition est la base de la méthode Meisner. Deux acteurs face à face s’observent et tiennent une conversation en ayant pour texte une observation de l’un sur l’autre. Derrière cette phrase se crée la situation et la relation entre ces deux instruments qui évoluent instant sur instant. C’est un voyage imaginaire et émotionnel qui se met en place.

C’est aussi un excellent outil de connaissance de soi. Nos réactions, nos blocages sont les mêmes que dans la vie, et ils sont exposés à la lumière des projecteurs. L’ombre s’efface pour laisser rayonner notre être.

 

Tiffany Stern a adapté la méthode Meisner à la culture française à l’Actors Factory. J’ai vu mon évolution et celle de mes collègues depuis le début de l’année. Je prends de plus en plus d’assurance et de plaisir. C’est aussi à ça que sert un cours régulier et j’imagine le résultat à la fin de l’année !

 

Les stages son basés sur l’exercice de répétition et nous apprendra une chose simple : être vrai et réagir dans le moment présent.

Pour plus d’infos et les inscriptions : Les infos sur le stage

 

 

Je commence une nouvelle formation à l’Actors Factory !

actors factoryLa semaine dernière j’ai publié deux articles pour vous aider à bien choisir votre formation. J’ai moi même choisi de continuer ma formation cette année dans une nouvelle structure qui n’est pas une école mais un studio d’acteur.

C’est quoi la différence ? La taille d’abord, l’ambiance et le suivi des élèves.

Je le disais dans mon avis sur Acting International, d’anciens professeurs ont quitté l’école pour monter leur propre studio. C’est donc avec eux que je vais étudier cette année !

Tiffany Stern a monté son studio : L’Actors Factory, et Eric Bartonio interviendra pour des cours sur la mise en scène spécifique du jeu à la caméra.

Tiffany m’a déjà beaucoup appris sur moi même durant le peu de cours que j’ai eu avec elle à Acting International. Elle a l’oeil pour détecter le jeu faux et n’hésite pas à le dire. Je sais qu’elle me mettra la pression pour me forcer à donner le meilleur de moi-même.

Eric Bartonio m’a aussi appris énormément sur le jeu à la caméra. Il est patient et clair dans ces explications, et il est d’une grande précision dans ses commentaires. Quand quelque chose ne va pas, il sait dire pourquoi et comment l’améliorer.

L’Actors Factory est une formation en 2 ans qui a pour ambition de donner une méthode efficace qui permettra aux comédiens de connaître et utiliser leur instrument (leur propre corps) afin de pouvoir aborder n’importe quelle scène avec succès.

Je suis très excité à l’idée de commencer ces cours, c’est pour mi-octobre, car je sais que je vais faire un bond en avant dans ma technique et ma connaissance de moi-même.

Voilà, j’avais envie de partager ça avec vous car je sais que c’est pas évident de trouver une formation qui nous convienne. Pour ceux qui sont intéressés, voici le lien vers le site de l’actors factory.

 

Mise à jour : après 6 mois de formation et d’apprentissage, j’ai écrit un article plus complet à voir ici : mon avis sur l’Actors Factory.