Mon avis sur le stage Method Acting avec Giles Foreman

 

Giles foremanLe mois dernier, j’ai été invité par Trixter à participer au stage Method Acting de Giles Foreman.

 

Giles Foreman est un coach anglais qui enseigne la « Method Acting », une méthode de jeu qui permet de construire un personnage étape par étape dans le but d’être le plus vrai et vivant possible sur scène. Il a son studio dans le quartier de Soho à Londres, et vient régulièrement à Paris pour faire des stages intensifs de 5 jours. J’ai participé à un de ces stages du 18 au 22 Janvier.

 

Principe de base : être privé en public.

 

L’idée directrice de la méthode est que chaque acteur doit constamment découvrir et révéler de nouvelles parts de lui. L’acteur doit apprendre à être privé en public, c’est à dire se comporter comme s’il était en privé alors que les spectateurs le regardent. Ce faisant, il apprend à s’accepter et à se lâcher (« Leave yourself alone »). Son énergie n’étant alors plus perdue à se cacher, il peut enfin se sentir libre et vivre pleinement la scène.

 

Quelques exercices proposés.

Pour arriver à ce résultat, de nombreux exercices sont proposés.

 

L’exercice de relation

 

Le premier exercice auquel doit s’adonner tout participant est l’exercice de la relation. Il s’agit de confronter une personne qui nous est proche en vue d’obtenir d’elle quelque chose dont on a désespérément besoin.

Cet exercice permet d’apprendre à définir un objectif, ce que l’on veut obtenir de la personne en question, et à recréer une relation. J’ai été particulièrement surpris de la facilité avec laquelle Giles m’a guidé dans cet exercice, et à quel point c’était facile et amusant.

 

L’exercice du moment intime

 

Cet exercice permet vraiment d’apprendre à être privé en public. Il s’agit de révéler au public une partie de nous même que l’on cherche habituellement à cacher. Pour cela, l’acteur doit amener des objets pour recréer son espace privé. Puis il prend le temps de vivre dans cet environnement afin de s’y sentir chez lui. Puis le groupe s’installe pour regarder la scène, et l’acteur vit son moment intime. Il peut s’agir de lire des lettres qu’on ne voudrait révéler à personne, de se mettre à nu, de danser etc… Pour cet exercice, je me suis mis à nu et j’ai chanté en dansant. J’étais évidemment terrorisé à l’idée de le faire mais cela m’a permis d’accepter cette part féminine de moi que j’ai parfois du mal à accepter.

 

L’exercice du moment intime du personnage

 

De la même manière que l’exercice du moment intime nous permet de révéler ce qu’en tant qu’acteur on souhaite cacher,  le moment intime du personnage permet d’explorer ce que le personnage essaie de cacher. Cet exercice permet surtout de vivre un moment intime personnel dans la peau de notre personnage. C’est une manière de donner au personnage une partie de soi.

 

L’interview du personnage

 

Pour chaque personnage que l’on va incarner, on doit créer sa biographie. Cette biographie répond à la question « Qu’est ce qui fait que vous êtes qui vous êtes ? ». On fait d’abord cet exercice en parlant de nous, ce qui nous permet de comprendre comment les évènements de notre vie nous on affecté. Ensuite on peut le faire pour notre personnage.

 

L’exercice des objets

 

Cet exercice est une exploration du personnage. L’acteur choisit 3 objets qui vont lui permettre d’explorer des caractéristiques de la personnalité de son personnage. Il élabore un scénario antérieur à la pièce, et définit un objectif pour son personnage. Les objets doivent servir au personnage à atteindre son objectif. L’acteur peut par exemple explorer la caractéristique « fier » de son personnage dans sa relation avec ses vêtements lorsqu’il s’habille.

 

Ce ne sont là que quelques un des exercices qui nous ont été proposés. C’était un stage très dense et varié, et il me serait impossible de tout résumer en un seul article.

 

Ce que j’ai aimé dans ce stage :

 

J’ai beaucoup apprécié la personnalité de Giles. Il travaille dans la légèreté et je me suis vraiment senti en confiance. Il a beaucoup d’enthousiasme, une expérience et une culture énorme.

Sa manière d’analyser les personnages est passionnante, et il a la capacité de raconter les pièces classiques avec une telle passion qu’on rentre immédiatement dans l’histoire.

J’ai également aimé le travail avec la musique, que ce soit lors de l’échauffement, ou lors de certains exercices. La musique peut par exemple servir à explorer certaines caractéristiques d’un personnage ou créer une ambiance.

J’ai découvert des exercices qui permettent d’explorer le personnage et de le construire en s’amusant à le jouer. Certains exercices sont vraiment des exercices d’exploration et ne seront jamais montrés. Ce sont des exercices que l’on peut faire chez soi pour s’amuser avec le personnage.

L’ambiance professionnelle et la variété des exercices m’a permis de me dépasser et de me détacher du résultat. Je n’avais aucune pression de bien faire les exercices, je les prenais simplement comme des expériences à conduire pour découvrir mon personnage ou moi même.

 

 

Conclusion :

 

C’est vraiment un stage que je recommande car il m’a permis de me dépasser, de découvrir de nouvelles parties de moi même et une autre manière de travailler. L’ambiance professionnelle et l’absence de jugement m’a permis de me lâcher, et la variété des exercices m’a permis de révéler différentes parts de moi. C’est un travail en douceur et en profondeur.

Je pense que ce stage s’adresse particulièrement aux acteurs et actrices qui veulent dépasser certains blocages dans leur jeu ou trouver de nouvelles manières d’explorer et de comprendre le personnage.

 

Cliquez ici pour accéder au site des stages de Giles Foreman organisés par Trixter.