Une scène, c’est avant tout une situation

drive situationQuand on commence le travail des scènes, on peut facilement faire l’erreur de se lancer directement dans l’interprétation. C’est tentant de vouloir tout de suite jouer la scène et c’est pourtant une erreur.

Avant d’être interprétée, la scène doit être comprise. Une scène, c’est d’abord une situation entre les personnages. C’est cette situation qui doit être interprétée, et non le texte.

 

Les bonnes questions à se poser pour comprendre la scène

 

Le travail de scène commence par une bonne compréhension de la situation. Lorsque vous abordez un texte, commencez par vous demandez de quoi il s’agit.

Posez-vous les bonnes questions :

De quoi ça parle ? Qu’est-ce que raconte cette scène ? C’est à propos de quoi ? Quel est le contexte ?
En répondant à ces questions, vous aurez déjà une idée plus claire de la situation et vous pourrez continuer à approfondir votre recherche sur les personnages.

Les personnages peuvent mentir, et c’est le cas la plupart du temps. Mais en interprétant la situation, vous rendez la scène compréhensible pour le spectateur et cela devient plus intéressant pour lui car il a alors l’impression d’en savoir plus que les personnages.

 

Ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.

 

Quand vous aborder une scène pour la première fois, racontez à vous même ou à quelqu’un d’autre ce qui se passe dans la scène. Cela vous aidera à bien comprendre la situation.

Mieux vous aurez compris la scène, plus vous serez capable de résumer la situation et les enjeux qu’elle comporte en peu de phrases. En faisant cet exercice, vous vous rendrez vite compte de ce qui n’est pas clair pour vous dans la scène.

2 réflexions sur “Une scène, c’est avant tout une situation”

  1. Ping : 3 bonnes raisons de travailler sur les classiques pour un acteur de cinéma

  2. Ping : 3 bonnes raisons de travailler sur les classiques pour un acteur de cinéma

Les commentaires sont fermés.