vaincre timidite

5 choses à faire pour vaincre sa timidité

 

On dit souvent que le théâtre permet de vaincre sa timidité et nombreuses sont les personnes qui prennent des cours de théâtre dans cet objectif. Les cours de théâtre ne sont pas des thérapies mais peuvent permettre à une personne de s’épanouir en lui permettant de dépasser certains blocages.

Utilisez cette séance d’hypnose : Mieux gérer le rejet.

Dans cet article, je vais partager 5 choses à faire pour vaincre sa timidité. Ces 5 choses sont généralement apportées par les cours de théâtre.

 

1. Travailler sa voix pour vaincre sa timidité.

 

La voix est notre outil de communication principal. C’est à travers la voix que l’on communique avec les autres et c’est également grâce à la voix que l’on peut vaincre sa timidité. En travaillant sa voix, on travaille également sa respiration et ses émotions. La voix véhicule les émotions, et réciproquement, les émotions non exprimées bloquent la voix. En débloquant la voix, on peut faire l’expérience de déblocages émotionnels importants.

La maîtrise de la voix permet une meilleure maîtrise de soi et une communication plus naturelle. La peur de ne pas être entendu disparaît, on peut communiquer librement et sans effort.

Les personnes timides ont souvent une voix faible et en travaillant à libérer leur voix, elle peuvent déjà vaincre leur timidité.

 

2. Travailler son corps pour vaincre sa timidité.

 

Quand on est timide, on est souvent déconnecté de son corps. Le malaise physique génère un malaise social. On se sent plus vulnérable en présence des autres parce qu’on ne maîtrise pas ses mouvements. On a peur de faire une bêtise, d’être maladroit, etc…

Apprendre à maîtriser son corps permet de ramener l’esprit dans le corps et d’être plus présent. Des disciplines comme le Yoga ou le Taï Chi aident à se concentrer sur son corps et ses sensations corporelles. Être bien et en paix avec son corps permet de vaincre sa timidité.

 

3. Prendre des risques pour vaincre sa timidité.

 

Quand on veut faire quelque chose mais que la peur nous en empêche, tout ce qu’on retient c’est cette peur. Vaincre sa timidité commence par prendre des risques. C’est prendre le risque de parler plus fort, prendre le risque de rencontrer une personne que l’on ne connaît pas ou de découvrir un nouvel endroit, etc… Quand on a des difficultés à vaincre sa timidité c’est parfois parce qu’on se sent confortable dans cette timidité. Qu’est-ce que ma timidité me permet d’éviter de faire ?

Pour vaincre sa timidité, il faut prendre des risques régulièrement. Inutile de viser l’impossible. Mieux vaut prendre un petit risque régulièrement plutôt qu’un énorme une fois de temps en temps. C’est comme se brosser les dents : ça ne sert à rien de se brosser les dents une fois par mois pendant une heure. Il faut le faire tous les jours.

 

4. S’accepter tel qu’on est.

 

C’est peut-être le plus difficile. On est bombardés de messages nous incitant à changer et à nous améliorer, suggérant par là qu’on n’est pas assez bien. On est tel qu’on est, et même si on peut changer, on ne fait pas du sucre avec du piment. On peut s’épanouir en commençant par célébrer qui on est.

Vaincre sa timidité, c’est aussi arrêter de lutter contre elle. Les personnes épanouies n’ont pas besoin de vaincre leur timidité. Elles n’y pensent tout simplement pas.

Peut-être que quelqu’un vous a dit un jour que vous étiez timide parce que vous ne vouliez pas dire bonjour à un inconnu. Acceptez que c’est un comportement normal pour un enfant, et qu’à présent vous pouvez choisir d’agir autrement.

Essayez de changer votre définition de vous-même. Au lieu de vous dire « je suis timide », essayez quelque chose comme « je suis réservé » ou encore « je me dévoile aux personnes en qui j’ai confiance » ou bien « j’aime faire connaissance avec les personnes que je rencontre avant de me lâcher »…

 

5. Faire attention aux autres.

 

Quand on prend conscience que les autres ne sont pas si différents de nous, on n’a plus besoin de cacher nos peurs, nos doutes et nos difficultés. On peut au contraire voir que les autres aussi ont ces difficultés et tenter de les soulager. Faire attention aux autres permet d’oublier qu’on aimerait vaincre sa timidité pour être vraiment présent à l’autre. Notre présence est ce que nous avons de plus précieux à donner.

 

 

J’espère que cela vous aidera à vaincre votre timidité. N’hésitez pas à commenter cet article et à le partager pour aider d’autres personnes !
L’hypnose est un très bon moyen pour modifier sa perception des choses et apprendre de nouvelles manières de réagir. Cette séance d’hypnose vous guidera à travers ces étapes pour vous aider à mieux gérer le rejet et à dépasser la peur du rejet :

peur du rejet

Mieux gérer le rejet en auto-hypnose