Vous voulez abandonner ? Très bien, continuez !

Abandon

Quand on fait un métier aussi incertain que le métier d’acteur, il y a des jours où on se décourage et on se demande si tout ça en vaut vraiment la peine.

Après tout, ne serait-on pas plus tranquille à nous occuper de nos enfants le soir après le boulot en pensant à la sortie qu’on va faire ce week-end, en se plaignant de ce patron qui est toujours aussi con, et en rêvant à nos prochaines vacances. Parfois, la vie simple et bien rythmée de la plupart des gens peut aussi nous attirer par ce qu’elle représente : la stabilité et la sécurité. Alors pourquoi vouloir devenir acteur ?

Si vous avez déjà songé à abandonner ce métier, vous voyez de quoi je parle. Vous en avez peut-être marre de tomber sur des projets qui se cassent la gueule, ou de déchirer vos habits neufs pour un court métrage étudiant que vous ne verrez jamais. Et votre rêve de devenir acteur s’effondre peu à peu…

En admettant que vous ayez réussi à lâcher votre job alimentaire et à gagner suffisamment de cachets pour avoir le statut d’intermittent, vous pouvez être découragés à l’idée que tous vos efforts soient coulés par le MEDEF et sa proposition débile.

En avoir marre, vouloir abandonner, penser à faire autre chose et à se ranger, ça arrive à tout le monde. Ça m’arrive, ça arrive aux acteurs et actrices que je connais, et c’est arrivé aussi à ceux qui ont maintenant réussi à devenir acteur et à vivre (parfois très bien) de leur passion. C’est dans ces moments là que c’est important d’avoir un groupe de soutien pour être sûr d’avancer même quand on a l’impression d’être le boulet de la caravane.

En fait, vouloir abandonner est une bonne chose. Quand vous êtes épuisé, à bout de force, et que l’oasis n’est encore qu’un mirage, et que vous faites un pas de plus,  c’est là que vous avancez vraiment.

Tout le monde a envie d’abandonner de temps à autre, il y a ceux qui le font, et ceux qui réussissent.

 

Comme le dit Rocky, ce qui compte ce n’est pas de frapper fort, c’est de pouvoir encaisser et continuer d’aller de l’avant.

 

 

5 réflexions sur “Vous voulez abandonner ? Très bien, continuez !”

Les commentaires sont fermés.