comment analyser un texte

Comment Analyser Un Texte Pour Une Interprétation Réaliste – 7/8

La série de l’été continue avec Giles Foreman du GFCA Paris. Dans cet article il nous parle de la sixième question à se poser sur le personnage pour le comprendre et pouvoir l’incarner. Les précédents articles de la série sont ici :

Vous pouvez lire ici le premier article sur l’importance du thème

Et ici le deuxième sur la question Qui suis-je

Comment Analyser Un Texte : Où Suis-Je

Comment Analyser Un Texte : Quand Suis-Je

Comment Analyser Un Texte : Qu’est ce que je veux

Comment Analyser Un Texte : Pourquoi je le veux

 

 


Comment puis-je obtenir ce que je veux?

 

La réponse à cette question crée le personnage. 

Le théâtre, ce n’est pas ce que vous ressentez, mais ce que vous faites. Le sentiment ne fait qu’assister et éclairer ce que vous faites pour obtenir ce que vous voulez. Quand vous jouez vous êtes dans un état ​​constant d’action, en essayant de faire ressentir à quelqu’un d’autre – ou à vous-même, dans le cas d’un monologue – quelque chose de précis afin d’obtenir ce que vous voulez.

Il n’y a que deux possibilités en termes de méthodologie: vous pouvez faire des choses psychologiquement ou physiquement. La façon dont vous choisissez de faire les choses révèle qui vous êtes – un concept clé dans la Méthode. Vous êtes ce que vous faites. Un public ne peut vous connaître, vous reconnaître en tant qu’être psychologique, que par la manière dont vous faites les choses pour obtenir ce que vous voulez.

 

Disons que je veux que vous me donniez 5€ parce que je suis complètement fauché et affamé. J’ai une palette d’options même pour une seule réplique:

S’il vous plaît donnez-moi 5 euros.

Je pourrais vous prier sur cette phrase; le dire comme une supplique afin que vous vous sentiez supplié. Si je fais ça bien et de manière convaincante, avec véracité, je peux bien générer une caractéristique – vulnérable ou fragile.

Mais avec la même réplique je pourrais vous menacer; la dire de façon menaçante afin de que vous vous sentiez menacé. Je pourrais, alors, générer la caractéristique d’agressif.

Une troisième option pourrait être de vous énerver; la dire avec énervement. Cela peut générer manipulateur, rusé ou même impitoyable.

Vous remarquerez que les trois verbes que j’utilise – prier, menacer et énerver – peuvent tous être utilisés pour créer une production d’énergie  spécifique. Toute action implique la transmission d’une énergie psychologique invisible qui se déplace à travers l’espace d’une entité à une autre afin de les affecter de manière spécifique.

Nous devons donc être très prudent lorsque l’on choisit des verbes d’action qui n’ont pas d’énergie – comme éduquer ou  informer – les  deux sont interdits! Ils sont très tentant pour des acteurs débutants, des scénaristes et des réalisateurs parce que ces verbes vous permettent d’éviter d’avoir à faire vraiment ressentir quelque chose à quelqu’un.

Une grande partie de la formation des acteurs consiste à comprendre ce que c’est que de faire ressentir quelque chose de précis à quelqu’un d’autre, de trouver l’énergie en soi-même de transmettre quelque chose de spécifique à travers l’espace à quelqu’un ou à quelque chose.

Au Drama Centre nous avons appelé de ses intentions verbales activités.

Si vous ne disposez pas d’une activité sur chaque réplique, vous n’existez pas en tant que personnage et vous ne donner pas de quoi réagir aux autres acteurs. En tant que comédien, nous existons simplement pour réagir et donner aux autres de quoi réagir. Il ne s’agit jamais de nous-mêmes, ou bien nous courons le risque de devenir des acteurs complaisants – un  crime majeur dans cette profession.

Faites en sorte dans toute votre scène ou votre monologue d’avoir une grande variété d’activités différentes vous permet de jouer sur plusieurs niveaux et a pour effet de rendre votre caractérisation tridimensionnelle.

Exercice

Pensez à l’un de vos parents.

Quels moyens utilisent-ils pour obtenir quelque chose de vous? Quelles activités utilisent-ils?

Maintenant, pensez à un de vos amis et posez-vous la même question.

Les différences font d’eux des personnes différentes avec des caractéristiques différentes.

[optin_box style= »12″ alignment= »center » action= »https://www.aweber.com/scripts/addlead.pl » method= »post » email_field= »email » email_default= »Entrez votre adresse email » integration_type= »custom » double_optin= »Y » name_field= »name » name_required= »Y » name_default= »Entrez votre prenom »][optin_box_hidden][/optin_box_hidden][optin_box_code]

[/optin_box_code][optin_box_field name= »headline »]Rejoignez La communauté ![/optin_box_field][optin_box_field name= »paragraph »]PHA+UG91ciDDqnRyZSBzw7tyIGRlIHJlY2V2b2lyIHRvdXMgbGVzIGFydGljbGVzIHN1ciBDb21tZW50IGFuYWx5c2VyIHVuIHRleHRlIGV0IHJlY2V2b2lyIHZvcyBCT05VUywgcmVtcGxpc3NleiBsZXMgY2FzZXMgZXQgY2xpcXVleiBzdXIgUmVqb2luZHJlICE8L3A+Cg==[/optin_box_field][optin_box_field name= »privacy »]Votre adresse est protégée[/optin_box_field][optin_box_field name= »top_color »]undefined[/optin_box_field][optin_box_button type= »0″ button_below= »Y »]Rejoindre ![/optin_box_button] [/optin_box]


comment analyser un texte

 

Giles Foreman est le fondateur du Giles Foreman Center for Acting à Londres et à Paris.
Il est spécialisé dans le réalisme pour la scène et l’écran grâce à l’approche Method Acting.

Cliquez ici pour voir sa biographie sur le site du GFCA Paris